La migraine menstruelle : une douleur redoutable

May 15, 2017 par

Les maux de tête intenses sont bien connus des personnes souffrant de migraines … Certains facteurs peuvent en être la cause comme le surmenage, une fatigue intense, la chaleur, la lumière ou encore divers aliments. Cependant un autre facteur, souvent oublié, peut provoquer une migraine: les hormones.

migraines menstruelles migraine menstruelle

Les migraines menstruelles, une histoire d’hormones

Les migraines menstruelles sont caractérisées par leur apparition selon le cycle menstruel chez la femme. Il s’agit de crises intenses, déclenchées par une réduction importante du taux d’œstrogènes (hormones féminines) en fin de cycle menstruel.

Si nous considérons J1, comme étant le premier jour de l’apparition des règles, ces migraines spécifiques se déclenchent généralement entre le second et le troisième jour après le début de celles-ci.

La prévalence (nombre de femmes atteintes par ce type de migraines) est peu élevée : 7 % des femmes menstruées. Néanmoins, la douleur étant très intense, le quotidien de ces femmes peut s’avérer très perturbé. Des traitements médicamenteux existent dans la lutte contre ces symptômes, bien qu’ils ne soient pas toujours efficaces.

Des médicaments anti-migraines menstruelles, plus ou moins efficaces …

Les médicaments les plus largement utilisés dans le cadre de la prise en charge de ce type de migraines sont des triptans : sumatriptan, rizatriptan, naratriptan, zolmitriptan ou encore amlmotriptan.

A visée préventive, pour les femmes dont ces migraines se développent à chaque cycle menstruel, certains antiépileptiques peuvent également être prescrits.

Une étude s’est penchée sur l’efficacité de ces différents médicaments. Il s’est avéré que le rizatriptan présente les meilleurs résultats dans le cadre d’une prise en charge de douleurs aigues (avec une amélioration de la douleur en 2h ressentie par près de 70 % des patientes impliquées dans l’étude). Le sumatriptan, dont l’efficacité a été ressentie par plus de 60 % de ces patientes, est le suivant. D’autres médicaments, dérivés des Triptans, peuvent également être prescrits. Cependant, l’étude montre une moindre efficacité.

En conclusion de ces recherches, les scientifiques ont alors établi que le rizatriptan serait le meilleur traitement contre les migraines menstruelles. En termes de prévention, sur le court terme, le frovatriptan, le zolmitriptan, le naratriptan, mais également du magnésium et des œstrogènes de synthèse peuvent être utilisés.

Lire aussiRègles et douleurs

Delphine.W., Ergonome spécialisée en Santé au Travail

– Menstrual Migraine and Treatment Options: Review. Maasumi K., and al. NCBI. Février 2017. doi: 10.1111/head.12978.
– Migraine. Anne Ducros. INSERM. Mars 2013.
Delphine W.
Étudiante ergonome spécialisée en santé au travail.
Spécialiste dans la santé, le bien-être et l’adaptation de l’environnement de travail à l’Homme.
Passionnée par le sport, intéressée par la cuisine et captivée par l’écriture.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.