La migraine, un facteur de risque de démence ?!

Nov 5, 2019 par

La migraine affecte environ 15 % de la population mondiale. Parallèlement, les démences, au premier rang desquelles la maladie d’Alzheimer, ne cesse de progresser dans les pays développés. Ces deux pathologies pourraient-elles être liées ? Des chercheurs le suggèrent dans une étude, qui vient d’être publiée dans la revue scientifique International Journal of Geriatric Psychiatry.

migraine-demence

Migraine, démence et maladie d’Alzheimer

L’objectif de la prise en charge des migraines est principalement de réduire les douleurs et la fréquence des crises migraineuses. Mais parallèlement, la migraine pourrait-elle augmenter le risque de développer une démence, comme la maladie d’Alzheimer ? Une réponse positive pourrait entraîner des modifications majeures dans la prise en charge du patient migraineux.

Récemment, des chercheurs ont ainsi évalué l’existence d’un lien entre la migraine et les démences. Leur étude a porté sur 679 adultes, âgés de 65 ans et plus. Leur statut cognitif était évalué à l’inclusion puis à l’issue de la période de suivi de cinq ans.


La migraine multiplie les risques de démences

Tous les participants de l’étude avaient un statut cognitif intact à l’inclusion. Après 5 ans, 7,5 % des participants avaient développé une forme de démence, dont 5,1 % une maladie d’Alzheimer et 1,9 % une démence vasculaire (démence liée à des troubles vasculaires).

En analysant les données, les chercheurs ont observé que les antécédents de migraine étaient significativement associés à un risque de démence, toutes causes confondues, et à la maladie d’Alzheimer. Ainsi, avoir des antécédents de migraine multipliait par près de 3 le risque de développer une démence et par plus de 4 le risque de développer une maladie d’Alzheimer. Il faut cependant noter qu’aucun participant de sexe masculin n’a développé de démence après des antécédents de migraine. De même, la démence vasculaire n’était pas significativement associée à la migraine.


Intégrer le risque de démence dans la prise en charge du patient migraineux

De tels résultats suggèrent l’existence d’un lien étroit entre la migraine et le risque de développer une démence, en particulier la maladie d’Alzheimer. Cette observation, qui nécessite d’être confirmée à plus grande échelle, pourrait avoir plusieurs conséquences sur la prise en charge des patients migraineux.

Il serait judicieux de dépister régulièrement et précocement le déclin cognitif chez les patients atteints de migraines. De même, les autres facteurs de risque de démence devraient être surveillés et traités chez cette population à risque. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie et le vieillissement en bonne santé des patients migraineux.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Migraine and the risk of all‐cause dementia, Alzheimer’s disease, and vascular dementia: A prospective cohort study in community‐dwelling older adults. Morton, R.E. and al. 2019. Int J Geriatr Psychiatry. DOI: 10.1002/gps.5180. onlinelibrary. Consulté le 03 novembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.